Encore un sénior

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #88341
    Telezede
    Participant

    Bonjour,

    Comme me l’a fait remarqué Airparterre, je ne me suis pas encore présenté.
    J’ai commencé le modélisme il y a longtemps, dans les années 50… par des avions à moteur à élastique, et avec des Jetex.
    Je suis passé ensuite au vol circulaire avec un moteur à autoallumage Micron 2.5 cc, puis un micron 28 glow plug.
    J’ai à peine commencé la télécommande à l’époque des lames vibrantes, en 27.12 Mz.
    Service militaire, mariage, enfants, etc , donc arrêt total du modélisme.
    Maintenant retraité, j’ai repris.
    Simulateur Phoenix
    Radio Futaba 2.4 GHz
    Planeur EasyFly
    Avion Calmato thermique ailes hautes
    Avion électrique FunCub
    En construction Meridian 10 cc essence
    Mon âge ? 72 ans bon pied bon œil.
    Je pratique outre le modélisme, le vélo, la randonnée, la musique (clarinette).
    A+

    #89967
    Telezede
    Participant

    Bonjour,

    Comme me l’a fait remarqué Airparterre, je ne me suis pas encore présenté.
    J’ai commencé le modélisme il y a longtemps, dans les années 50… par des avions à moteur à élastique, et avec des Jetex.
    Je suis passé ensuite au vol circulaire avec un moteur à autoallumage Micron 2.5 cc, puis un micron 28 glow plug.
    J’ai à peine commencé la télécommande à l’époque des lames vibrantes, en 27.12 Mz.
    Service militaire, mariage, enfants, etc , donc arrêt total du modélisme.
    Maintenant retraité, j’ai repris.
    Simulateur Phoenix
    Radio Futaba 2.4 GHz
    Planeur EasyFly
    Avion Calmato thermique ailes hautes
    Avion électrique FunCub
    En construction Meridian 10 cc essence
    Mon âge ? 72 ans bon pied bon œil.
    Je pratique outre le modélisme, le vélo, la randonnée, la musique (clarinette).
    A+

    #89631
    Débutant permanent
    Participant

    Bonsoir,
    Tiens un nouveau, un jeune semble-t-il :8
    Ah, l’époque des lames vibrantes, des télécommandes tout ou rien,
    des premières radios proportionnelles, et tout et tout.
    Toute une époque, ton expérience sera, sans doute, très utile.

    Bienvenue.

    #89614
    José B…..
    Participant

    salut les d’jeun’s {) (je suis né en 46)
    enfin, je dis ça mais les lames vibrantes……… y a peu de survivants! :P
    ma premiére (radio) fut construite par mes petites mains a l’aide des schémas de Thobois .
    homme qui a fait + pour la radio que tous les constructeurs réunis.

    A+ josé

    #89974
    POCHET Serge
    Participant

    Bienvenue Telezed.

    Même parcours depuis janvier 45 ….. Je suis le jeunot après José …. Débuté aussi en VC en l’année de grâce 1958 avec des 2,5 … « Edie », « Cobra », Webra, et d’autres dont j’ai oublié le nom !!! Puis comme toi, le service, la famille, et le retour … il y a … 8) … 35 ans ?? ou plus ???

    Tu n’es donc certes pas un gros bleu ….. là, je m’effondre et je m’écrase :8 J’en reste donc encore plus étonné que tu n’aies pas constaté que ton Calmato comme ton planeur a aussi le moteur décalé aussi bien vers le bas que vers la droite …. Le FunCup peut-être moins ou probablement moins visible. Et c’est un fait que les moteurs de VC sont peu inclinés en piqueur et que leur incidence vers la droite est surtout destinée à assister la dérive pour les tirer hors du cercle.

    Enfin, Si tu n’en trouves pas les explications dans nos archives, je me ferai un plaisir de te rafraîchir ces notions.

    J’ai laissé sur ton post suivant, l’adresse d’un site allemand bien garni en pièces.

    A+ Serge

    #90051
    Telezede
    Participant

    Bonjour,
    Oui, je sais bien qu’il faut décaler l’axe du moteur, mais pas en radio, je pensais que l’on pouvait compenser par les trims.
    Sur le Calmato cela ne me semble pas décalé, par contre sur mon FunCub et mon EasyFly, c’est très net.
    Je vais vérifier sur le site hangar9.coms’il préconise un décalage. Ce n’est pas mentionné dans la notice, tant en thermique qu’en électrique.

    Dimanche dernier, mauvaise journée. Nous fûmes 4 sur le terrain.
    Bilan : 2 hélicoptères cassés; 1 grand planeur cassé; mon Calmato. Seul le Calmato est non réparable. Il faut dire que j’ai commis une erreur stupide : après 7 /8 minutes de vol, je l’ai quitté des yeux, pour regardé le chronomètre de ma radio. Je relève les yeux, panique, je ne le vois plus!!!. J’ai entendu un crac violent (il était plein pot), ce qui m’a permis de le localiser…
    Petite compensation, le moteur, bien qu’enfoncé de 10 cm dans la glaise est récupéré, le récepteur et les servos sont opérationnels…

    #90055
    POCHET Serge
    Participant

    Bonsoir,

    J’ai connu le même scénario il y a deux ans ….. j’ai juste pu le voir la seconde avant qu’il n’arrive au sol … pas de problème pour le localiser .. et là aussi, un beau plantage de poireau !!!! Par contre, le carbu était cassé à la base … d’où —> un nouveau nécessaire.
    Que celui qui n’a jamais cassé nous prenne pour des paumés … je m’en fout … surtout qu’ils ne doivent pas être légion !! 😆

    J’ai connu un cas de dégât pire !! Sur un SuperTigre, le carbu était intact, mais la base moteur qui le reçoit était, elle, cassée !!! Du coup, réparation à la Loctite « aluminium » à deux composants … carburateur « collé » sur le moteur. Il tourne ainsi depuis plus de 6 ans !!!

    A+ Serge

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.