Inversion de rotation sur servo profondeur

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #88280
    Jean-pierre
    Participant

    Bonjour à tous
    Je viens de recevoir un avion miniature « boomerang »
    Et la profondeur est inversée
    aucune possibilité de bouton d’inversion sur la télécommande
    je pose la question aux spécialistes :
    je peux atteindre les deux petits fils de raccordement électrique sur le mini servo
    La question est :
    en inversant les fils …Est-ce que j’ai résolu
    le problème de la mauvaise rotation des engrenages
    Merci de votre aide

    #92173
    Jean-pierre
    Participant

    Bonjour à tous
    Je viens de recevoir un avion miniature « boomerang »
    Et la profondeur est inversée
    aucune possibilité de bouton d’inversion sur la télécommande
    je pose la question aux spécialistes :
    je peux atteindre les deux petits fils de raccordement électrique sur le mini servo
    La question est :
    en inversant les fils …Est-ce que j’ai résolu
    le problème de la mauvaise rotation des engrenages
    Merci de votre aide

    #92174
    José B…..
    Participant

    bonjour.JP.
    il ne faut surtout pas inverser ces 2 fils. le moteur changerait bien de sens mai l’élèctronique ne fonctionnerait plus car tu auras mis le + a la place du –

    il te faut démonter (la vis centrale) le palonnier du servo, lui faire faire 1/2 tour et le remonter.
    ou inverser le guignol sur la gouverne de profondeur. si il est dessous, mets le dessus.

    mais c’est étrange que ta radio ne puisse pas faire ça! il n’y a pas 3 ou 4 petits inter. caché quelque part?

    A+ josé

    #92184
    POCHET Serge
    Participant

    Bonsoir, et +1 …

    Surtout ne pas tripoté aux fils, cela ne fera que griller l’électronique du servo et peut-être même le récepteur.

    Comme le suggère José, en général, on tripote un peu à l’intérieur de la radio (noté dans le manuel) soit sur le programme affiché, soit en commutant un petit interrupteur, soit en inversant des fils sur les manettes ou sur un des modules internes de la radio. Mais, cela est parfaitement indiqué dans le manuel.
    Si cela n’est pas possible, il reste alors, le plus facile a remplacer le servo par un servo inversé, mais souvent, il faut soit connaître les marques, soit avoir affaire à un bon vendeur qui connait sa marchandise.
    Et comme le signale aussi José, il reste la méthode du vrai modéliste qui consiste à inverser le mouvement mécaniquement en :
    1- soit retournant le servo dans son logement de 180° ….
    2- soit en raccordant la tringlerie mécanique de l’autre côté du palonnier (la pièce qui est en mouvement sur le servo)
    3- soit soit en déplaçant la tringlerie pour qu’elle commande de l’autre côté de la gouverne (soit, si elle est en dessous, la faire passer et fonctionner au dessus, ou si elle est au dessus, la faire passer et commander en dessous).

    Cela fait un éventail de solution auxquels, il reste encore la solution extrême (très technique et pas toujours réalisable suivant la technicité du servo) qui consiste à démonter entièrement le servo et de lui inverser à l’intérieur à la fois les fils du moteur et ceux extrêmes du potentiomètre de positionnement. Du pipi de sansonnet pour un électronicien, mais de gros risques pour un trop petit bricoleur.

    A+ Serge

    #92186
    segiraudeau
    Participant

    Ben je suis électronicien, mais je ne m’emquiquinerais pas à bricoler le servo, même si ça reste évidemment réalisable. Les autres solutions sont nettement plus faciles à mettre en oeuvre et plus fiables.

    #92190
    POCHET Serge
    Participant

    Re …

    Ha, tiens, j’ai oublié une dernière solution. …. Si j’ai bon souvenir, il existe un module d’inversion ….. que l’on branche en intermédiaire entre le récepteur et le servo ….

    Avec les anciens servos de dimensions plus importantes que nos mini-machins, la modification électronique prenait moins de 10 minutes et était tellement fiable que … après plus de 40 ans, j’ai encore de ces servos modifiés qui fonctionnent encore parfaitement. Mais, cela date d’une époque où les ventes ne se faisaient que par le commerçant du coin et son stock était encore limité au point que les délais de livraison étaient de plus d’une ou deux semaines, … alors, la démerde était de circonstance. Maintenant le claquement de doigts sur le clavier règle ce genre de problème.

    A+ Serge

    #92192
    segiraudeau
    Participant

    Ouais! J’achetais alors mes radios et servos en kit chez Lextronic, et les « micro servos » d’alors étaient de la taille et du poids d’un servo standard d’aujourd’hui et bien plus fragiles. Ah! Les joies du NE543K et du NE544, ces circuits C-MOS indestructibles une fois montés mais si fragiles pendant les opérations de soudage… On a quand même sérieusement gagné au change en termes de fiabilité, d’encombrement et de rapport qualité/prix, même si ça n’est plus « moi qui l’ai fait ». J’en ai encore, mais je ne les utilise plus bien évidemment.

    #92193
    José B…..
    Participant

    bonjour.
    j’utilise encore des RS50 de Robbe (m’en reste 4), après avoir recalé le neutre. a l’époque ils coutaient 250Fr (40€) c’était des minis 😮

    si on ressasse les souvenirs, Jpierre va nous bouder :P

    A+ josé

    #92196
    segiraudeau
    Participant

    Mais non! On ne ressasse pas, on évalue les progrès réalisés!
    40 €! Pour ce prix là aujourd’hui on trouve du servo digital monté sur roulements à pignonerie métallique… :rolleyes:

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.