Mon tout premier

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #88376
    Pierre Delbouille
    Participant

    Bonjour,
    Une petite histoire, celle de mes débuts en VCC.
    En 1956, je passe du primaire au secondaire. A cette occasion un proche parent, qui connaissait mon intérêt pour le modélisme, m’avait offert un kit de VCC. C’était un petit modèle tout plastique creux équipé d’un petit moteur diésel. Je n’avais construit que quelques modèles de vol libre et sans expérience du thermique,du VCC et sans aide, je ne suis jamais arrivé à mettre le moteur en marche et par conséquent à tenter de faire voler mon avion. Qu’est-ce qu’il est devenu….mystère mais je l’avais conservé parfaitement en mémoire. L’année dernière je cherchais des pièces de montres sur la toile en Angleterre. Je trouve mes pièces chez un brocanteur et je vois dans sa liste d’objets;un avion. Je clique et là, le coup au coeur « Mon Avion ».En plus de 50 ans je n’en avais jamais revu un. J’écris au vendeur pour connaître les frais de port et je me mets dans la fille d’enchérisseurs. Prêt à me déboutonner pour l’avoir, je tape un prix indécent (j’avais envoyé plus de 500€ en raison de la rareté) et je l’ai pour l’équivalent de 72€. Trois jours après il était chez moi.
    Complet de chez complet une boite avec peu de restauration le modèle neuf le moteur un ED Bee MK2 1cc si j’ai bien vu, calé de chez calé, l’hélice d’origine la poignée les câbles et tout les papiers. Le bon de garantie a été rempli à Leicester en 1956.
    1309271108573307411586969.jpg
    1309271123123307411587142.jpg
    1309271123123307411587141.jpg
    1309271123123307411587143.jpg
    Après une semaine de trempage le moteur a pu être démonté et débarrassé de l’huile figée qui le bloquait. Remontage et mise au banc, il poussait ses 1er vagissements après quelques minutes de tâtonnements pour ensuite vider son 1er réservoir. L’avion ne volera pas mais qu’est-ce que j’étais heureux!
    A+ Pierre

    #90362
    Pierre Delbouille
    Participant

    Bonjour,
    Une petite histoire, celle de mes débuts en VCC.
    En 1956, je passe du primaire au secondaire. A cette occasion un proche parent, qui connaissait mon intérêt pour le modélisme, m’avait offert un kit de VCC. C’était un petit modèle tout plastique creux équipé d’un petit moteur diésel. Je n’avais construit que quelques modèles de vol libre et sans expérience du thermique,du VCC et sans aide, je ne suis jamais arrivé à mettre le moteur en marche et par conséquent à tenter de faire voler mon avion. Qu’est-ce qu’il est devenu….mystère mais je l’avais conservé parfaitement en mémoire. L’année dernière je cherchais des pièces de montres sur la toile en Angleterre. Je trouve mes pièces chez un brocanteur et je vois dans sa liste d’objets;un avion. Je clique et là, le coup au coeur « Mon Avion ».En plus de 50 ans je n’en avais jamais revu un. J’écris au vendeur pour connaître les frais de port et je me mets dans la fille d’enchérisseurs. Prêt à me déboutonner pour l’avoir, je tape un prix indécent (j’avais envoyé plus de 500€ en raison de la rareté) et je l’ai pour l’équivalent de 72€. Trois jours après il était chez moi.
    Complet de chez complet une boite avec peu de restauration le modèle neuf le moteur un ED Bee MK2 1cc si j’ai bien vu, calé de chez calé, l’hélice d’origine la poignée les câbles et tout les papiers. Le bon de garantie a été rempli à Leicester en 1956.
    1309271108573307411586969.jpg
    1309271123123307411587142.jpg
    1309271123123307411587141.jpg
    1309271123123307411587143.jpg
    Après une semaine de trempage le moteur a pu être démonté et débarrassé de l’huile figée qui le bloquait. Remontage et mise au banc, il poussait ses 1er vagissements après quelques minutes de tâtonnements pour ensuite vider son 1er réservoir. L’avion ne volera pas mais qu’est-ce que j’étais heureux!
    A+ Pierre

    #90369
    POCHET Serge
    Participant

    En effet, Pierre voilà bien une vrai pièce de musée ….. Et le plaisir d’avoir pu faire « pèter » ce moteur … :) Et dans quel état, une vraie merveille.

    Ne mets surtout pas cette petite chose en l’air, la moindre égratignure serait impardonnable !!!

    Pour la petite histoire, j’ai un Cox 0,8 gommé à mort que je ne suis jamais arrivé à décaler … et avec la crainte de lui fusiller la bielle si cela bouge un rien trop vite. Pourtant je l’ai laissé dans le bain plusieurs jours !!! Par contre, je n’ai pas essayé le CRC genre décaltout … en version huile de conservation. Penses-tu que cela marcherait ??

    A+ Serge

    #90370
    Pierre Delbouille
    Participant

    Salut Serge,
    Pour moi le meilleur produit pour décaler un moteur est, la base du carburant. C’est un glow donc du méthanol, accessoirement chauffé à +/- 50°.
    Le petit diésel, je l’ai laissé tremper dans du pétrole. Si ça t’intéresse j’ai les clés de maintenance Cox et tu peux passer quand tu veux.
    Comment va MiMich?
    A+ Pierre.

    #90381
    POCHET Serge
    Participant

    Salut Pierre,

    Merci pour l’invitation, je dois toujours passer pour ce fichu moteur électrique aussi.

    Mimich va mieux, bien que sa « pneumo » ne soit pas assez satisfaite de la vitesse de guérison, elle suppose qu’il reste quelque chose et elle doit repasser un scanner le 24 de ce mois. Pour le reste, elle se remue, mais avec encore bien beaucoup de fatigue du contrecoup !! Merci de ton intérêt.

    A+ Serge

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.