Stabilisateur de vol

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #88591
    segiraudeau
    Participant

    Salut à tous.
    J’avais vu, lors d’une rencontre locale, voler des micro-jets équipés des stabilisateurs de vol avec des trajectoires impressionnantes de stabilité en regard de la taille des machines.
    J’ai donc essayé hier un stabilisateur de vol qu’on trouve pour une quinzaine d’euros chez « les chinois » et je suis bluffé. Ce type de dispositif est pourtant décrié par certains, et je voudrais un peu réhabiliter sa réputation.
    L’engin est monté sur un Supermiss, approximativement au centre de gravité.
    Les précautions à prendre avant le premier vol: vérifier que les corrections s’effectuent dans le bon sens et initialiser les gyros avec l’avion en ligne de vol, utiliser évidemment un dispositif qui puisse être engagé ou débrayé par un inter sur l’émetteur. (ce n’est pas le cas de tous) Les premiers essais d’engagement s’effectueront à une altitude confortable permettant de récupérer une situation éventuellement exotique et les potards de sensibilité seront réglés à peu près au milieu de leurs courses.
    Hier le vent n’était pas très fort mais irrégulier, les trajectoires des approches longues et plates deviennent beaucoup plus régulières, et une fois l’avion aligné sur l’axe, il n’y a guère que les gaz à gérer pour assurer le point de contact.
    Il faut être bien clair, le stabilisateur ne pilote pas à votre place, ce n’est pas lui qui place l’avion ou décide de la phase de vol, il amortit seulement les accélérations dues à des écarts non commandés, et ceci en fonction de la sensibilité choisie, limitant ainsi considérablement la nécessité de corrections manuelles dans les périodes un peu chahutées. Il ne s’agit donc que d’une aide au pilotage et non d’un auto-pilote.
    segiraudeau

    #92873
    segiraudeau
    Participant

    Salut à tous.
    J’avais vu, lors d’une rencontre locale, voler des micro-jets équipés des stabilisateurs de vol avec des trajectoires impressionnantes de stabilité en regard de la taille des machines.
    J’ai donc essayé hier un stabilisateur de vol qu’on trouve pour une quinzaine d’euros chez « les chinois » et je suis bluffé. Ce type de dispositif est pourtant décrié par certains, et je voudrais un peu réhabiliter sa réputation.
    L’engin est monté sur un Supermiss, approximativement au centre de gravité.
    Les précautions à prendre avant le premier vol: vérifier que les corrections s’effectuent dans le bon sens et initialiser les gyros avec l’avion en ligne de vol, utiliser évidemment un dispositif qui puisse être engagé ou débrayé par un inter sur l’émetteur. (ce n’est pas le cas de tous) Les premiers essais d’engagement s’effectueront à une altitude confortable permettant de récupérer une situation éventuellement exotique et les potards de sensibilité seront réglés à peu près au milieu de leurs courses.
    Hier le vent n’était pas très fort mais irrégulier, les trajectoires des approches longues et plates deviennent beaucoup plus régulières, et une fois l’avion aligné sur l’axe, il n’y a guère que les gaz à gérer pour assurer le point de contact.
    Il faut être bien clair, le stabilisateur ne pilote pas à votre place, ce n’est pas lui qui place l’avion ou décide de la phase de vol, il amortit seulement les accélérations dues à des écarts non commandés, et ceci en fonction de la sensibilité choisie, limitant ainsi considérablement la nécessité de corrections manuelles dans les périodes un peu chahutées. Il ne s’agit donc que d’une aide au pilotage et non d’un auto-pilote.
    segiraudeau

    #92874
    José B…..
    Participant

    salut.
    j’ai acheté ça:
    mini_15092605361612027413611576.jpg
    je dois avouer que je n’ai jamais osé les essayer en vol…. :| il y a tellement de connections, donc de connecteurs, donc de « ficelles » que ça m’a refroidi.
    surement a tort. :D
    j’ai fait une tente..hative :D sur l’établi mais pas de concrétisation. :|
    si tu peux nous faire une photo de ton installation, ça pourrait me convaincre d’aller + loin.

    t’as bien fait de mettre le sujet sur le tapis. ;)
    A+ josé

    #92875
    segiraudeau
    Participant

    Je n’arrive plus à mettre de photos et ça me crispe!

    #92877
    segiraudeau
    Participant

    Peut-être que là ça marche

    mini2_15092704285020472813613382.jpg

    Au centre le stabilisateur, à droite le récepteur, les câbles des servos passent sous la platine. Le stabilisateur est fixé avec une mousse double face entre les deux servos. Les antennes sont guidées vers des tubes de 0,5 qui les maintiennent à 90° à l’extérieur de la cellule.J’aime les installations claires et propres et je hais cette informatique de m…. qui fait ce qu’elle veut quand elle veut!

    #92876
    Pascal2
    Participant

    là c’est mieux ;)

    15092704285020472813613382.jpg

    #92878
    POCHET Serge
    Participant

    Il suffisait de prier Sainte Merdouille (la sainte de l’informatique) et bingo …. tout s’éclaire … ! Merci Pascal O:)

    A+

    #92879
    segiraudeau
    Participant

    Probablement, mais moi je dois être excommunié de la communauté informatique ]:D par tout son panthéon pour toutes les malédictions que je lui ai adressées. Alors Ste Merdouille, …

    #92885
    POCHET Serge
    Participant

    Tu ne pries pas avec assez de ferveur …. faut y croire !!! O:) 😎 😆

    #92892
    segiraudeau
    Participant

    Alors José? Tu en es où?

    #92895
    José B…..
    Participant

    bonjour.
    je l’ai posé sur l’établi :)
    cette « foret » de fil me gêne un peu :( puis je me suis aperçu que tous les + et tous les – sont communs.
    donc, pour la jonction bidule/Rx on peut utiliser un seul connecteur 3fil; celui de la commande M/A par exemple et une simple rallonge (3 fils aussi) pour le signal des 3 voies. uniquement le signal. fil blanc le plus souvent. (jaune chez toi).

    j’ai en construction une petite aile volante. si j’ai de la place a l’intérieur c’est pas dit que…………. :P
    A+ josé

    #92896
    José B…..
    Participant

    je me demande si ce bidule fonctionne sur une aile volante (mélange aileron/profondeur)
    va falloir déchiffrer la notice. avec mon Anglais basique ça va pas etre de la tarte! :8

    #92897
    segiraudeau
    Participant

    Salut.
    Primo: si les consos des servos sont suffisamment faibles, tu peux effectivement ne connecter qu’une seule alim, mais tu te prives de redondance.
    Secundo: la traduction de la notice pour adopter un mixage delta ne devrait pas être difficile, je vois un interrupteur DIL qui doit permettre de programmer le type d’aile. Il doit y avoir un schéma qui explique les différentes configurations.
    Hier, j’ai convaincu un collègue qui du coup va aussi investir.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.