tricoptère

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #88420
    imported_Fabrice62
    Participant

    Salut,
    Je me suis fabriqué un tricoptère d’après un plan paru dans une revue, le triomini.
    Il est en cours de réglage, mais si ça vous intéresse, je peux vous faire un petit compte rendu depuis le début ;)
    Le plus dur, c’est la programmation sur base de multiwii ]:D

    #90963
    imported_Fabrice62
    Participant

    Salut,
    Je me suis fabriqué un tricoptère d’après un plan paru dans une revue, le triomini.
    Il est en cours de réglage, mais si ça vous intéresse, je peux vous faire un petit compte rendu depuis le début ;)
    Le plus dur, c’est la programmation sur base de multiwii ]:D

    #90969
    José B…..
    Participant

    bonjour.
    oui, fais nous ça. :)

    #90973
    imported_Fabrice62
    Participant

    Je cite:
    « Dans son numéro 742 de juillet 2013, Modèle Magazine propose le plan encarté de mon Triomini, un tricoptère à construire soi-même. »
    Sa taille « mini » fait que l’on peut le transporter partout, même dans un sac à dos!
    Il n’en fallait pas plus pour m’attirer vers ce plan de Laurent Berlivet connu aussi par son site jivaro !!

    Ayant une première expérience en quadricoptere géré par une carte kk2.0, j’ai décidé de franchir le pas vers une nouvelle carte: la multiwii
    Grande inconnue pour moi mais aux capacités bien plus évolutives que la kk2 (accéléromètres et gyros de série comme la kk2, mais en plus magnétomètre, baromètre et surtout possibilité de rajouter un GPS, un sonar, un écran LCD, un module bluetooth et j’en passe d’autres)

    L’autre atout qui m’a décidé de franchir le pas, c’est que le tricoptere, à l’inverse du quadri, ne monte pas ou ne descend pas sur un ordre de tanguage …

    Coté construction, rien de très particulier, les matériaux faisant appel à du CTP, un peu de tube carbone et des vis et du tube rectangulaire 10×12 de chez casto merlin…

    Les caractéristiques pour ce modèle:

    Envergure (disques d’hélices compris) : 50 cm
    Longueur (disques d’hélices compris) : 46,5 cm
    Entre-axe moteurs : 17,2 cm
    Masse : 700 g

    L’équipement:

    3 Moteurs, 3 contrôleurs, 3 hélices, 1 carte de stabilisation, 1 servo, 1 lipo et bien sûr une carte multiwii (crius SE V2.0 trouvée d’occas)

    J’ai volontairement changé quelques côtes pour qu’il colle au plus près de mes attentes ( juste le grand plateau du bas agrandi pour y coller la mobius ;) )

    Voici donc 2 images du montage assez avancé:

    14861307515_64d14f1fed_s.jpg20140503_205444 by flahut59, on Flickr
    14858862264_fb6e5d0c2a_s.jpg20140503_205528 by flahut59, on Flickr

    Vous remarquerez que j’ai enfin pu finir la bombe de peinture de mon magnum 😆
    Les moteurs que j’utilise sont des turnigy L2210C de 1200kV de 150W, les contrôleurs viennent de chez banggood et sont des 30A flashés Simonk pour une réponse archi linéaire recommandée pour ce type d’engin .
    Enfin les hélices sont des 8X4.5 SF et le servo est celui conseillé par le créateur ( Pro-Tronik 7470 TG-D numérique à pignons métal/titane )

    A suivre ]:D

    #90974
    potatoes
    Participant

    Bonjour Fabrice62,
    La multiwii n’est-t-elle pas bien plus complexe qu’une simple kk2.0 ? 😮

    #90976
    imported_Fabrice62
    Participant

    Suite,
    le firmware est à injecter dans la carte comme ça se fait un peu partout (carte kk2, camera mobius etc…) et les réglages se font via un écran lcd optionnel (et la radio) ou un smartphone via un dongle bluetooth..
    Le plus « dur », c’est de choisir (ou plutôt de déclarer) son matériel et sa configuration dans le firmware via PC.

    Pour faire succin, en ouvrant le firmware avec le logiciel multiwii, on s’aperçoit que tout est inclus dedans: de l’avion à l’octocopter mais aussi tous les capteurs optionnels ou pas ainsi que toutes les cartes gérant le multiwii.
    Il convient donc de choisir sa propre config en fonction de ce que l’on a et de ce que l’on veut…
    Le langage étant du C:, certains se retrouveront facilement, d’autres auront tout à apprendre (comme moi :8 )
    Mais aucune crainte à avoir, on « commente » ou « décommente » une ligne pour activer ou non une fonction, c’est tout! ;)

    140809072601872048.jpg

    Sur cette photo, on voit que j’ai décommenté la ligne DEFINE TRI pour déclarer mon tricoptere (commenté c’est avec // devant, le programme ne le prend pas en compte, sans les // je décommente et le programme prend en compte cette ligne)
    On fait cela pour dire au programme qu’il y a un sonar ou un gps ou un module bluetooth etc etc etc…
    Les déclarations faites au firmware, il n’y a plus qu’à les transférer dans la carte.

    Les réglages de PID, de capteurs etc se font soit par PC, soit par bluetooth, soit par écran + radio

    On peut aussi visualiser les réglages tout en les modifiant via le logiciel multiwiiconf

    capturemultiwiiconf211.jpg

    Pour répondre à potatoes, je dirais que le multiwii paraît plus complexe, mais en fait assez simple une fois la logique comprise.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.