Besoin de conseils sur configuration et wattmètre

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #88730
    Oliv33
    Participant

    Salut salut :)

    Alors voilà.. pour faire simple et rapide je ressort un peu de matos du grenier, et plus précisément un avion MINIMAG presque tout neuf et j’ai bien envie de me faire un configuration sympa avec ce qu’il me reste. Mais j’ai perdu un peu de « feeling » (ça fais longtemps que j’en ai pas fais).

    Je voulais faire quelques chose de fiable histoire que je crame pas mes moteurs et que j’ai un avion qui soit réactif et avec du couple histoire de me remettre dans le bain. J’ai souvenir justement que ma spécialité c’est de cramer les moteur lol O:) je pense que je ne choisissez pas bien mes hélices en fonction des moteurs et hélice que j’acheté. Alors cette fois-ci je ne fais plus d’erreurs et je fais attention.

    Voici ce qu’il me reste en stock:

    Hélice en stock

    Beige :

    7 X 6 = 5
    8 X 4 = 10
    8 X 6 = 14
    9 X 6 = 14
    11 X 5,5 = 3

    Noir :

    7 X 4 = 2
    7 X 6 = 2
    8 X 4 = 2
    8 X 5 = 2
    8 X 6 = 4
    9 X 4.7 = 2
    9 X 6 = 5

    Batteries en stock :

    3 X 2200mah 3S 20C

    Moteurs :

    5 X Turnigy 1200 KV
    Dimension: 28mm x 37mm, 55mm(with shaft)
    Weight: 74g
    Max performance: Voltage: 3-4S LipolyProp: APC9x6Thrust: 1100gPower: 340W

    Controleur :

    Spec.
    Weight: 39g
    Cells: 2-4S
    Max Current: 40A
    Burst: 50A
    BEC: None (Opto Only)

    – A votre avis quel serait la meilleur configuration d’hélice avec le moteur que j’ai ?
    – Aussi… pour éviter de cramer mes moteurs et de faire n’importe quoi… j’ai acheté un wattmètre, mais… je ne comprend pas trop comment m’en servir, je le branche entre la batterie et mon controleur ça ok… je fais tourner mon moteur à fond (?) et ensuite mon wattmètre m’indique une valeur, ok .. mais ensuite ?

    Merci pour votre aide :)

    #94459
    Oliv33
    Participant

    Salut salut :)

    Alors voilà.. pour faire simple et rapide je ressort un peu de matos du grenier, et plus précisément un avion MINIMAG presque tout neuf et j’ai bien envie de me faire un configuration sympa avec ce qu’il me reste. Mais j’ai perdu un peu de « feeling » (ça fais longtemps que j’en ai pas fais).

    Je voulais faire quelques chose de fiable histoire que je crame pas mes moteurs et que j’ai un avion qui soit réactif et avec du couple histoire de me remettre dans le bain. J’ai souvenir justement que ma spécialité c’est de cramer les moteur lol O:) je pense que je ne choisissez pas bien mes hélices en fonction des moteurs et hélice que j’acheté. Alors cette fois-ci je ne fais plus d’erreurs et je fais attention.

    Voici ce qu’il me reste en stock:

    Hélice en stock

    Beige :

    7 X 6 = 5
    8 X 4 = 10
    8 X 6 = 14
    9 X 6 = 14
    11 X 5,5 = 3

    Noir :

    7 X 4 = 2
    7 X 6 = 2
    8 X 4 = 2
    8 X 5 = 2
    8 X 6 = 4
    9 X 4.7 = 2
    9 X 6 = 5

    Batteries en stock :

    3 X 2200mah 3S 20C

    Moteurs :

    5 X Turnigy 1200 KV
    Dimension: 28mm x 37mm, 55mm(with shaft)
    Weight: 74g
    Max performance: Voltage: 3-4S LipolyProp: APC9x6Thrust: 1100gPower: 340W

    Controleur :

    Spec.
    Weight: 39g
    Cells: 2-4S
    Max Current: 40A
    Burst: 50A
    BEC: None (Opto Only)

    – A votre avis quel serait la meilleur configuration d’hélice avec le moteur que j’ai ?
    – Aussi… pour éviter de cramer mes moteurs et de faire n’importe quoi… j’ai acheté un wattmètre, mais… je ne comprend pas trop comment m’en servir, je le branche entre la batterie et mon controleur ça ok… je fais tourner mon moteur à fond (?) et ensuite mon wattmètre m’indique une valeur, ok .. mais ensuite ?

    Merci pour votre aide :)

    #94462
    POCHET Serge
    Participant

    Bonsoir Oliv ….

    Un peu tard, ce soir, je reviens à toi demain.

    A+ Serge

    #94463
    Oliv33
    Participant

    Salut Serge :)

    Je te remercie ;)

    #94465
    José B…..
    Participant

    bonjour.
    ton wattmetre t’indique, en principe, 3 valeurs:
    les volts, les ampères et UxI, les Watts.

    avec ça tu sais tout. :)
    le constructeur du moteur et de l’ ESC te donnent I max et U max.
    l’important c’est I max. a ne pas dépasser sous peine de surchauffe suivie de belles volutes de fumée bleue.
    surchauffe+fumée t’indiquent le chemin de la poubelle.

    U va te renseigner sur l’état de ton accu. sous charge, pour des 3S, tu vas te stabiliser vers 10V .
    si cette tension chute vite, cad stable pendant un temps court, ton accu est fatigué, voire au bord de l’agonie.
    tu peux donc lui faire subir les deniers outrages sans rougir le moins du monde. :8 et en profiter pour te familiariser avec ces symptômes: chaleur dégagée et mesure de V de chaque élément.

    en 3S et un kv de 1200 + un conseil du fabriquant pour une 9×6
    fais des essais avec plusieurs hélices en partant de la 7×4 jusqu’à la 9×6 selon ton avion tu préfèreras + de traction et une vitesse moindre.
    tu vas donc te diriger vers une 9×4 voire une 10×4
    si il te faut un vol rapide tu vas augmenter le pas et diminuer le Ø.
    le but est de ne pas dépasser I max.

    c’est un outil indispensable, le Wattmétre. presqu’autant que le pifométre (je plaisante)
    A+ josé

    #94466
    POCHET Serge
    Participant

    Hello, Salut Oliv,

    J’arrive comme les carabiniers …. José a résumer la situation avec à peut prêt tout ce qui est important de savoir ….

    Je te place un petit cours supplémentaire qui semble un peu fastidieux, mais qui te permettra de ne pas faire de grosses gaffes et de trouver rapidement la bonne hélice en fonction de ce que tu veux atteindre.

    << Le KV d'un moteur est défini par le constructeur du moteur.
    Par contre, si on souhaite choisir un moteur, il est souvent important de pouvoir définir le KV qui lui sera nécessaire en fonction de la puissance, et surtout de l’hélice qui lui sera installée.

    En effet, pour un KV déterminé, il faut savoir que la vitesse du moteur est dépendante de la tension de l’accu qui va alimenter le moteur via son contrôleur. Le KV est la vitesse en TOUR/VOLT d’alimentation appliquée au groupe moteur/contrôleur.
    Il est aussi important de ne pas dépasser la valeur maximale en tension que supporte ces deux composants : moteur et contrôleur.
    Et il est aussi important de ne pas vouloir établir un parallèle entre les KV du moteur et sa puissance. Effectivement, un moteur peut avoir un KV élevé (par exemple 4500) et ne développer que 50 ou 100W alors qu’un autres qui n’a qu’un KV faible (Ex : 840) mais qui aura une puissance de 400 à 500 Watt.
    Pour tracter le modèle, c’est la puissance qui sera nécessaire (bien avant le KV).
    Ces deux composants associés à l’hélice doivent former un ensemble cohérent et bien adapté.

    Soit donc, (par exemple) si on dispose d’un moteur de 1200 KV et de puissance suffisante pour tirer le modèle sur lequel il est monté, il sera alimenté par un accu dont il faudra déterminer (en lipo) s’il est à 2, 3 ou 4 éléments. Si la puissance suffisante est obtenue avec un accu de 2 éléments (2s) sans devoir passer à 3, il est préférable de se limiter à 2 éléments. Par contre, si avec 2s la puissance n’est pas suffisante, il faudra bien passer à 3 voire 4 éléments.
    Si le choix a été fait sur 3 éléments, la tension de service sera donc de 11,1 Volt. Avec cette tension, le moteur de 1200 KV va atteindre en vitesse maximale 1200 x 11,1 = environ 13.300 tour/minute.
    Suivant la hauteur du train du modèle et de l’esthétique de son hélice on détermine la grandeur maximale de cette hélice et on repère dans le catalogue du vendeur les pas qui sont disponibles pour ce type d’hélice. Par exemple, si le choix préconise une hélice de 10 pouces de longueur (2,54 cm x 10 = 25,4 cm de longueur), le catalogue permet de pouvoir choisir des pas depuis 4 (10,16 cm) jusqu’à 12 (30,48 cm) pouces (le pas est le nombre de pouces qui est parcourus par l’hélice et donc le modèle à chaque tour d’hélice) – (il existe peut-être d’autre pas pour des hélices de 10, ceci n’est qu’un exemple de choix).
    En se souvenant que le calcul précédent donnait une vitesse de 13.300 tours/minute, on peut calculer et choisir l’hélice convenable en fonction de la vitesse de modèle qui est conseillée par le constructeur ou en fonction de la vitesse souhaitée en ne perdant pas de vue que plus la vitesse sera élevée et plus la puissance devra être disponible.
    Donc, une hélice de 10 x 4 pourra tirer (à 13.300 tr/m) le modèle sur une distance de 13.300 x 10,16 = 135.128 cm en 1 minute, soit 1.351 m soit X 60 = 81 km/h.
    On peut remarquer qu’une hélice 10 x 8 aurait poussé la vitesse jusqu’à plus de 160 km/h et une 10 x 12 jusqu’à plus de 240 ….. SI …. La structure résiste, … SI la puissance demandée par le moteur est disponible, …. Si le moteur tient la puissance, …. Si le contrôleur tient les Ampères demandés pour atteindre cette puissance. Bref, ce n’est pas du tout cuit !!!! Attention ces valeurs sont purement théoriques, elles ne tiennent pas compte des pertes, et des glissements de vitesse du moteur. Elles seront donc un peu plus faibles que données ci dessus.

    Cependant, on constate en raisonnement inverse que dans ce cas, si la puissance était suffisante avec 7,4V au lieu de 11,1 et donc un accu de 2s au lieu de 3s, que la même vitesse de 80 km/h peut être conservée avec une hélice de 10 x 8 (au lieu de la 10 x 4) ou avec un moteur de KV moitié moindre que celui disponible au départ. Soit avec un KV 600 au lieu d’un KV 1200 !!!!! D’où l’importance du choix en tenant compte de tous les paramètres.
    >>

    Voilà de quoi cogiter.

    A bientôt …. Serge

    #94467
    Oliv33
    Participant

    Salut salut :)

    Alors déjà un GROS gros merci à vous deux pour toutes ces explications au top !
    Je prend plaisir à vous lire. J’ai appris grâce à vous même si j’avoue que j’ai encore du mal avec quelques trucs mais ça vas rentrer je sent haha :)
    Et puis j’avoue que le wattemétre vas vraiment m’aider je pense.

    En gros j’ai surtout appris que les KV n’était pas si « important » que ça et que la puissance l’était encore plus. Je vais donc adapter tout ça en fonction de ce que j’ai en stock. Et avec ce que j’ai trouvé sur internet je vais bien gérer je pense.

    Bon… ça… c’est fais lol.
    Ensuite je cherche un chargeur lipo AC ou AC/DC. Je ne sais pas trop quoi prendre, en avez-vous un à me conseiller ? :)
    Que pensez-vous de celui-ci > https://hobbyking.com/en_us/accuell-s60-ac-charger-eu-plug.html ?

    #94468
    POCHET Serge
    Participant

    Bonsoir,

    Le chargeur est très bien et suffisant, bien que ma préférence va sur un chargeur qui a aussi une entrée d’alimentation 12V DC. Vu que sur le terrain on ne dispose souvent que tu 12V de la batterie de la voiture pour recharger.

    Effectivement,,le KV ne détermine que la vitesse maximale que peut atteindre le moteur (manette des gaz à fond) en fonction de la tension de batterie appliquée. La puissance (en Watt) est évidemment la notion la plus importante.

    En ce qui concerne les puissances nécessaires pour maintenir « honorablement » un avion en l’air, voilà un petit aperçu intéressant.

    PUISSANCE MOTEUR THERMIQUE et ELECTRIQUE

    en résumé :

    PLANEUR : 120 W/kg (8,5gr/w) TRAINER : 130 à 166 W/kg (7,8 à 6 gr/w)
    VOLTIGE : 200 W/kg (5 gr/w) 3D Vertic : 330 W/kg (3 gr/w)

    Avec 500 W cela permet 2 kg de traction au sol pour un vol normal
    Pour une montée à 30° le moteur doit pouvoir tirer 1/2 poids avion
    Un moteur de 600 W pèse 195 gr pour un avion de 2,5 kg

    Répartition des poids

    Moteur + Régulateur + Accus + Servos = Max 40% du poids total de l’avion.

    A+ Serge

    #94469
    Oliv33
    Participant

    Oula ! ça c’est du dossier que tu me sors lol :) c’est super intéressent en tout cas merci ;)

    Ouai.. en effet pour le chargeur c’est mieux d’avoir aussi un DC pour la batterie de la voiture, après… je me dis… que je ne suis même pas sur de l’utiliser un jour, je n’en ai jamais eu besoin, car quand je pars voler, je vide mes 4 ou 5 lipo et je rentre lol.

    Bon du coup comme y’a pas de chargeur intéressant sur HK (EU) je vais prendre celui-ci > http://www.cdiscount.com/maison/bricolage-outillage/imax-b6ac-80w-double-pouvoir-rc-lipo-nimh-batteri/f-117044004-one2009848985386.html?idOffre=133399311

    #94470
    José B…..
    Participant

    c’est avec un ImaxB6 que je charge mes accus.
    c’est pas cher et bien suffisant pour mes besoins.
    c’est a dire charger a la maison avant (la veille) d’aller au terrain.
    si tu veux charger sur place et rapidement il te faut autre chose.
    faut voir tes besoins. :)

    #94471
    Oliv33
    Participant

    Bon bha voilà jai commandé le B6 ci dessus. Il est en AC/DC avec toutes les prise de livré c’est parfait :)
    Par contre y’a un truc que je comprend pas, pourquoi devoir brancher la prise d’alimentation de la batterie sur le chargeur EN PLUS du connecteur de charge :/ ?

    #94472
    José B…..
    Participant

    la prise avec 4 broches (pour une 3S) sert a l’équilibrage.
    c’est a dire faire en sorte que chacun des 3 éléments qui constituent ta batterie soie chargés a fond: 4.2V pour chaque éléments.

    c’est la position « balance » de ton chargeur. je te conseille de l’utiliser. pour la santé de ton accu et par mesure de sécurité.
    -j’ai fait péter (légère explosion + flammes) une 3S que j’avais chargé par inadvertance en mettant le chargeur sur la position 4S. sans la prise d’équilibrage.
    qui aurait détecté l’erreur tout de suite. si je n’avais pas été a côté a ce moment j’aurais foutu le feu. 😮

    pour charger ton accu tu branches la prise sortie de ton accu + la prise d’équilibrage.

    #94551
    Lechat
    Participant
    Airparterre wrote:
    Hello, Salut Oliv,

    J’arrive comme les carabiniers …. José a résumer la situation avec à peut prêt tout ce qui est important de savoir ….

    Je te place un petit cours supplémentaire qui semble un peu fastidieux, mais qui te permettra de ne pas faire de grosses gaffes et de trouver rapidement la bonne hélice en fonction de ce que tu veux atteindre.

    << Le KV d'un moteur est défini par le constructeur du moteur.
    Par contre, si on souhaite choisir un moteur, il est souvent important de pouvoir définir le KV qui lui sera nécessaire en fonction de la puissance, et surtout de l’hélice qui lui sera installée.

    En effet, pour un KV déterminé, il faut savoir que la vitesse du moteur est dépendante de la tension de l’accu qui va alimenter le moteur via son contrôleur. Le KV est la vitesse en TOUR/VOLT d’alimentation appliquée au groupe moteur/contrôleur.
    Il est aussi important de ne pas dépasser la valeur maximale en tension que supporte ces deux composants : moteur et contrôleur.
    Et il est aussi important de ne pas vouloir établir un parallèle entre les KV du moteur et sa puissance. Effectivement, un moteur peut avoir un KV élevé (par exemple 4500) et ne développer que 50 ou 100W alors qu’un autres qui n’a qu’un KV faible (Ex : 840) mais qui aura une puissance de 400 à 500 Watt.
    Pour tracter le modèle, c’est la puissance qui sera nécessaire (bien avant le KV).
    Ces deux composants associés à l’hélice doivent former un ensemble cohérent et bien adapté.

    Soit donc, (par exemple) si on dispose d’un moteur de 1200 KV et de puissance suffisante pour tirer le modèle sur lequel il est monté, il sera alimenté par un accu dont il faudra déterminer (en lipo) s’il est à 2, 3 ou 4 éléments. Si la puissance suffisante est obtenue avec un accu de 2 éléments (2s) sans devoir passer à 3, il est préférable de se limiter à 2 éléments. Par contre, si avec 2s la puissance n’est pas suffisante, il faudra bien passer à 3 voire 4 éléments.
    Si le choix a été fait sur 3 éléments, la tension de service sera donc de 11,1 Volt. Avec cette tension, le moteur de 1200 KV va atteindre en vitesse maximale 1200 x 11,1 = environ 13.300 tour/minute.
    Suivant la hauteur du train du modèle et de l’esthétique de son hélice on détermine la grandeur maximale de cette hélice et on repère dans le catalogue du vendeur les pas qui sont disponibles pour ce type d’hélice. Par exemple, si le choix préconise une hélice de 10 pouces de longueur (2,54 cm x 10 = 25,4 cm de longueur), le catalogue permet de pouvoir choisir des pas depuis 4 (10,16 cm) jusqu’à 12 (30,48 cm) pouces (le pas est le nombre de pouces qui est parcourus par l’hélice et donc le modèle à chaque tour d’hélice) – (il existe peut-être d’autre pas pour des hélices de 10, ceci n’est qu’un exemple de choix).
    En se souvenant que le calcul précédent donnait une vitesse de 13.300 tours/minute, on peut calculer et choisir l’hélice convenable en fonction de la vitesse de modèle qui est conseillée par le constructeur ou en fonction de la vitesse souhaitée en ne perdant pas de vue que plus la vitesse sera élevée et plus la puissance devra être disponible.
    Donc, une hélice de 10 x 4 pourra tirer (à 13.300 tr/m) le modèle sur une distance de 13.300 x 10,16 = 135.128 cm en 1 minute, soit 1.351 m soit X 60 = 81 km/h.
    On peut remarquer qu’une hélice 10 x 8 aurait poussé la vitesse jusqu’à plus de 160 km/h et une 10 x 12 jusqu’à plus de 240 ….. SI …. La structure résiste, … SI la puissance demandée par le moteur est disponible, …. Si le moteur tient la puissance, …. Si le contrôleur tient les Ampères demandés pour atteindre cette puissance. Bref, ce n’est pas du tout cuit !!!! Attention ces valeurs sont purement théoriques, elles ne tiennent pas compte des pertes, et des glissements de vitesse du moteur. Elles seront donc un peu plus faibles que données ci dessus.

    Cependant, on constate en raisonnement inverse que dans ce cas, si la puissance était suffisante avec 7,4V au lieu de 11,1 et donc un accu de 2s au lieu de 3s, que la même vitesse de 80 km/h peut être conservée avec une hélice de 10 x 8 (au lieu de la 10 x 4) ou avec un moteur de KV moitié moindre que celui disponible au départ. Soit avec un KV 600 au lieu d’un KV 1200 !!!!! D’où l’importance du choix en tenant compte de tous les paramètres.
    >>

    Voilà de quoi cogiter.

    A bientôt …. Serge

    Ah Serge une explication bien précise, bon le mieux est tout de même de se faire un petit banc moteur, ou en fonction de l’hélice, de la puissance de ton régulateur tu verras qu’elle moteur choisir, quelle hélice. Ne pas oublier l’équilibrage de l’hélice, tout bête mais le rendement peut en être vraiment amélioré.

    Tu étais spécialisé en cramage de moteur ? je serai curieux de savoir quelle marque tu utilisais et quel marque de régulateur, je ne sais pas vous mais jamais je n’ai eu un moteur cramé, des sbec à marques exotiques oui mais un moteur.

    Pour le régulateur il y a une formule de pifometrie approximative, nombre de watts du moteur divises par le voltage de l’accu, au pifometre tu obtiendras une valeur d’Amperage rajoute 5 à 10 À et tu es dans les clous ca c’est vraiment du pifometre scienrifique.

    Tu as de la chance d’avoir un minimag tout neuf sympa petite machine et oublie pas que les gaz c’est pas 100% durant tout le vol, à tirer trop la oui ca va sentir le crame, si tu pouvais mettre des photos de ton minimag cela serait sympa.

    @plus le,Chat

    #94555
    POCHET Serge
    Participant
    Lechat wrote:
    Ah Serge une explication bien précise, bon le mieux est tout de même de se faire un petit banc moteur, …. @plus le,Chat

    Tu as raison, ….. surtout que le banc-bâti moteur est bien pratique pour voir la vitesse de ton modèle …. hum … c’est beau un « banc volant » …. ;) :D 😆

    Je rigole, mais à part ma remarque impertinente, c’est vrai qu’un banc moteur est non seulement pratique pour tester ton moteur sur Wattmètre, … mais surtout plus que pratique pour la sécurité, … si tu relis un de mes posts d’un de mes essais de moteur mal fixé qui m’a valu un départ aux urgences avec deux doigts bien emballés, cela permet de connaître toute la portée et l’utilité de ce banc !

    Petite précision, …. ta formule de transfert des Watt vers le courant est parfaitement exacte, mais …. avec un bon wattmètre, tu appuies sur un bouton et il t’affiche alternativement en plus des Watt, les volt ou les Ampère sans avoir besoin de te creuser les méninges en calcul mental …. Vivre avec son temps est aussi une façon de ne pas se faire trop de mal …. 😆 O:) Et la valeur n’est pas approximative à 5 ou 10 A près, elle est tout à fait exacte. J’ai trouvé, sur les conseils d’un de nos membres, sur HK, un wattmètre pas cher qui va jusqu’à 100 A et qui fait et affiche toutes ces mesures en même temps !! Bien pratique pour régler et choisir aussi bien ton ESC, ton moteur ou ton hélice, comme tu l’écris si justement.

    A+ Serge

    #94557
    Lechat
    Participant
    Airparterre wrote:
    Lechat wrote:
    Ah Serge une explication bien précise, bon le mieux est tout de même de se faire un petit banc moteur, …. @plus le,Chat

    Tu as raison, ….. surtout que le banc-bâti moteur est bien pratique pour voir la vitesse de ton modèle …. hum … c’est beau un « banc volant » …. ;) :D 😆

    Je rigole, mais à part ma remarque impertinente, c’est vrai qu’un banc moteur est non seulement pratique pour tester ton moteur sur Wattmètre, … mais surtout plus que pratique pour la sécurité, … si tu relis un de mes posts d’un de mes essais de moteur mal fixé qui m’a valu un départ aux urgences avec deux doigts bien emballés, cela permet de connaître toute la portée et l’utilité de ce banc !

    Petite précision, …. ta formule de transfert des Watt vers le courant est parfaitement exacte, mais …. avec un bon wattmètre, tu appuies sur un bouton et il t’affiche alternativement en plus des Watt, les volt ou les Ampère sans avoir besoin de te creuser les méninges en calcul mental …. Vivre avec son temps est aussi une façon de ne pas se faire trop de mal …. 😆 O:) Et la valeur n’est pas approximative à 5 ou 10 A près, elle est tout à fait exacte. J’ai trouvé, sur les conseils d’un de nos membres, sur HK, un wattmètre pas cher qui va jusqu’à 100 A et qui fait et affiche toutes ces mesures en même temps !! Bien pratique pour régler et choisir aussi bien ton ESC, ton moteur ou ton hélice, comme tu l’écris si justement.

    A+ Serge

    Connaissant ton sens du détail et de la précision cela serait utile que tu nous expliques comment faire un banc de façon simple, le miens étant un peu bordélique. Je conseil aussi pour ceux qui veulent dimensionner leur propulsion au plus juste une pince amperemetrique.

    Pour les prix beaucoup vont penser qu’il est élevé, ayant trouvé une pince à 15€ AC/ DC si cela intéresse plus d’une personne c’est avec plaisir que je peux expédier cela l’ayant trouve dans un petit magasin près de chez moi en Calabre. Pour le Wattmètre Serge celui D’ A2 pro est à 19€ pour 100 ou 150 À je dois regarder mais je ferai une video.

    Oui Serge un plan de banc pour le calcule de pousse de conso serait pas mal venant de ta cervelle, à savoir que je suis à l’opposé d’airparterre, brouillon, bordélique et adepte du piffometre.

    Bon dimanche à ceux qui ont la chance de ne pas être comme le chat sous la flotte.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.