Forums Aéromodélisme

Notifications
Retirer tout

Demande de conseils pour planeur RC électrique débutant

Page 1 / 2
DaddyKool
(@daddykool)
Membre actif

Bonjour,

Suite à ma présentation, je crée ce sujet afin d'obtenir quelques conseils. Je n'ai pas pratiqué l'aéromodélisme depuis plus de 20 ans, et je souhaite m'y remettre à la fois dans le cadre d'un projet professionnel, et aussi pour le plaisir de pouvoir partager de bons moments en faisant voler un planeur avec mes enfants. Je souhaite faire voler un planeur RC électrique faisant 2M à 2M50 d'envergure.

Je n'ai malheureusement pas le temps de me lancer dans une construction trop chronophage, aussi je souhaite acquérir un modèle relativement simple à mettre en oeuvre, et de préférence quasi pret à voler. Pour etre clair, je vais surement utiliser une "caisse à poissons", un avion en mousse quoi, ou tout au moins un kit largement prémonté, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur.

J'ai fait quelques recherches sur le web, et un modèle a retenu mon attention, il s'agit du Multiplex Solius RR+. Le voici:

MPX264265.jpg

D'après ce que j'ai ou lire dans différents articles, ce planeur serait très bien pour un débutant comme moi, d'autant que dans la version RR+ il est quasiment pret à l'emploi. Associé à une radio Multiplex Smart j'aurais alors en théorie un kit complet ready to fly pour un budget aux environs de 400€.

Voici donc mes quelques questions de newbie:

Cette configuration vous parait elle cohérente pour un débutant, aussi bien pour le planeur que pour la radio?
A part un peu de colle zacki elapor pour réparer en cas de casse, pensez vous que j'aurais besoin d'autre chose comme accessoires? Une meilleure hélice par exemple?
Est il possible d'utiliser une autre batterie que celle d'origine pour augmenter l'autonomie en vol sur moteur, si oui laquelle?
Je compte par la suite "droniser" le planeur, donc lui greffer quelques petits éléments comme une mini cam HD, un module Wifi, un boitier type "nano ordinateur" avec son alimentation etc... Le fuselage du Solius est il adapté et assez spacieux?
Dans quelle limite puis je ajouter du poids sans trop nuire au comportement en vol du planeur?

Un autre modèle m'a paru sympa, il s'agit du T2M Sparkus, mais il a bien plus de fonctionnalités: pylone rétractable, train escamotable, aérofreins, j'ai donc peur qu'il ne soit pas adapté pour le débutant que je suis. Il est peut etre plus prudent de commencer par un modèle plus basique, moins complexe. Qu'en pensez vous? Le voici en image:

image_KY-018-1526_3.jpg

J'ai aussi repéré l'Aeronaut Xenon qui bénéficie visiblement d'une construction un peu plus "noble" avec un look moins maquette, mais il y a moins de témoignages au sujet de ce dernier. Est il adapté pour un débutant, que vaut il face au Solius? Le voici:

Xeneon-box.jpg

Je vous remercie pour le temps que vous voudrez bien prendre à me répondre, et à me guider pour mon retour dans l'univers de l'aéromodélisme.

Cordialement.

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 24/10/2015 3:21
DaddyKool
(@daddykool)
Membre actif

Bonjour,

Suite à ma présentation, je crée ce sujet afin d'obtenir quelques conseils. Je n'ai pas pratiqué l'aéromodélisme depuis plus de 20 ans, et je souhaite m'y remettre à la fois dans le cadre d'un projet professionnel, et aussi pour le plaisir de pouvoir partager de bons moments en faisant voler un planeur avec mes enfants. Je souhaite faire voler un planeur RC électrique faisant 2M à 2M50 d'envergure.

Je n'ai malheureusement pas le temps de me lancer dans une construction trop chronophage, aussi je souhaite acquérir un modèle relativement simple à mettre en oeuvre, et de préférence quasi pret à voler. Pour etre clair, je vais surement utiliser une "caisse à poissons", un avion en mousse quoi, ou tout au moins un kit largement prémonté, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur.

J'ai fait quelques recherches sur le web, et un modèle a retenu mon attention, il s'agit du Multiplex Solius RR+. Le voici:

MPX264265.jpg

D'après ce que j'ai ou lire dans différents articles, ce planeur serait très bien pour un débutant comme moi, d'autant que dans la version RR+ il est quasiment pret à l'emploi. Associé à une radio Multiplex Smart j'aurais alors en théorie un kit complet ready to fly pour un budget aux environs de 400€.

Voici donc mes quelques questions de newbie:

Cette configuration vous parait elle cohérente pour un débutant, aussi bien pour le planeur que pour la radio?
A part un peu de colle zacki elapor pour réparer en cas de casse, pensez vous que j'aurais besoin d'autre chose comme accessoires? Une meilleure hélice par exemple?
Est il possible d'utiliser une autre batterie que celle d'origine pour augmenter l'autonomie en vol sur moteur, si oui laquelle?
Je compte par la suite "droniser" le planeur, donc lui greffer quelques petits éléments comme une mini cam HD, un module Wifi, un boitier type "nano ordinateur" avec son alimentation etc... Le fuselage du Solius est il adapté et assez spacieux?
Dans quelle limite puis je ajouter du poids sans trop nuire au comportement en vol du planeur?

Un autre modèle m'a paru sympa, il s'agit du T2M Sparkus, mais il a bien plus de fonctionnalités: pylone rétractable, train escamotable, aérofreins, j'ai donc peur qu'il ne soit pas adapté pour le débutant que je suis. Il est peut etre plus prudent de commencer par un modèle plus basique, moins complexe. Qu'en pensez vous? Le voici en image:

image_KY-018-1526_3.jpg

J'ai aussi repéré l'Aeronaut Xenon qui bénéficie visiblement d'une construction un peu plus "noble" avec un look moins maquette, mais il y a moins de témoignages au sujet de ce dernier. Est il adapté pour un débutant, que vaut il face au Solius? Le voici:

Xeneon-box.jpg

Je vous remercie pour le temps que vous voudrez bien prendre à me répondre, et à me guider pour mon retour dans l'univers de l'aéromodélisme.

Cordialement.

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 24/10/2015 3:21
segiraudeau
(@segiraudeau)
Membre de haut niveau

Bonjour DaddyKool et bienvenue.
Je pense que l'une des meilleures machines pour débuter avec un moto planeur en mousse est l'EasyStar II de Multiplex, en version RR. J'en ai toujours un après avoir usé, et je dis bien usé, la première version qui était en deux axes, que j'ai toujours et qui pourrait toujours voler. Ca n'a rien d'une maquette mais la machine est légère, résistante aux pires outrages et facile à piloter. Et ça vole plutôt bien (bien centré ça grimpe bien dans les thermiques), l'hélice est protégée du fait de sa position, et la conversion en FPV a déjà été réalisée avec succès par certains modélisme. Il faut dire que cette conversion ne grève le poids que d'environ 30gr soit 4% du poids de la machine: une caméra plus un émetteur équipé de son antenne, et ça se branche sur la prise d'équilibrage de l'accu de propulsion... Ca ne fait même pas peur à l'engin. Par contre je n'ai pas effectué moi-même cette conversion, je suis actuellement sur un autre projet d'avion FPV encore plus léger (débuté ce tantôt, j'en parlerai plus quand ça volera) avant de m'attaquer à plus lourd.
A titre d'exemple:
http://www.weymuller.fr/article/planeur_easystar_ii_rtf_mode_1.html

RépondreCitation
Posté : 24/10/2015 6:27
DaddyKool
(@daddykool)
Membre actif

Bonsoir,

Merci pour ces conseils. Tu penses donc qu'il vaut peut etre mieux une envergure réduite pour débuter? Dans cette gamme j'ai aussi vue le Panda:

13268_13269_264269_Multiplex_Panda_RTF_RR_Bandeau.jpg

C'est un appareil du meme style, avec une vingtaine de cm en moins niveau envergure, par contre l'hélice est dans le nez.

Je vais devoir dans un premier temps me familiariser avec les commandes et le pilotage, mais j'ai peur que le matériel à embarquer par la suite pour mes modifs soit plus lourd que 30gr, puisque le Raspberry Pi qui devra servir d'unité centrale au système pèse à lui seul entre 30 et 45 gr selon les modèles, et il faudra ajouter quelques autres éléments. Il me faut donc un planeur assez polyvalent, qui convienne pour débuter mais qui permette aussi d'embarquer un peu de matériel, donc avec un peu de place et un poids de départ assez élevé pour ne pas etre trop perturbé par une centaine de grammes de lest.

Je poursuis mes recherches, il existe tellement de marques et de modèles différents que ça rend le choix compliqué.

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 25/10/2015 10:05
segiraudeau
(@segiraudeau)
Membre de haut niveau

A mon sens il ne faut pas brûler les étapes. Il faut commencer par le début, c'est à dire apprendre à piloter proprement avant de faire autre chose. Je ne suis pas persuadé que le Panda soit une meilleure machine école que l'EasyStar et la place et la charge offerte sont indéniablement plus faibles. A voir...

RépondreCitation
Posté : 26/10/2015 8:10
yves 63-11
(@yves-63-11)
Membre actif
segiraudeau wrote:
A mon sens il ne faut pas brûler les étapes. Il faut commencer par le début, c'est à dire apprendre à piloter proprement avant de faire autre chose. Je ne suis pas persuadé que le Panda soit une meilleure machine école que l'EasyStar et la place et la charge offerte sont indéniablement plus faibles. A voir...

Bonjour à tous et en particulier à Segiraudeau et DaddyKool

Je suis depuis le départ la conversation qui s'est établie entre vous !
Et je veux intervenir pour dire combien je partage l'avis "expert" de Segiraudeau.
Ne pas brûler les étapes
Ré-apprendre à piloter
Utiliser du matériel "presque" garanti.
2.50m pour se ré-lancer c'est trop grand
Pour s'amuser avec les enfants aussi
Quant au côté professionnel . . . A voir plus tard je pense.
Je connais très bien l'Easystar et d'autres proches de cette configuration, il ne faut surtout pas se complexer de par sa taille, au contraire !
Pas fragile, facile à transporter, sécurisant avec l'Hélice en "cabane" et propulsive, très maniable en vol, pardonnant beaucoup, et que l'on peut "charger"!
Le Solius, qui n'a rien d'une caisse à poisson, (sans vexation) est un excellent planeur que j'ai déjà conseillé à un ami et à mon fils.
Polyvalent, plaine où il tient bien, et pente par vents moyens.
Mais il est réservé à des pilotes déjà bien dégrossis voire bons, même si je le classerai dans les planeurs pour apprendre avant d'aborder de la construction standard. Quoique ! ! ! (j'ai débuté il y a plus de 40 ans avec un DANDY (Graupner) que j'ai construit de toutes pièces et entoilé "soie" qui vole encore, et que je vise d'électrifier en pilone pour faire piloter mes petits enfants !)
Pour le T2M Sparkus, j'avais hésiter pour le conseiller à mon fils, car il est plus fragile que le Solius.
Et pour le charger de matos, je ne suis sûr de rien.

Voilà c'est juste un avis complémentaire
Pour rejoindre encore Ségiraudeau, à vouloir trop en faire on ne fait rien de bien; ne brûlons pas les étapes, rares sont ceux qui y arrivent avec bonheur.

RépondreCitation
Posté : 26/10/2015 11:07
segiraudeau
(@segiraudeau)
Membre de haut niveau

Ah, le Dandy! Il faut dire que dans les années 70 il n'y avait pas pléthore de machines comme aujourd'hui, les choix étaient plus simples... Pour les kits les plus aboutis, c'était du "ready to built", pas du "Almost ready to fly"... Le mien était entoilé au solar (ou équivalent de l'époque) et j'ai appris à utiliser le sandow avec cet engin équipé de ma première radio AM proportionnelle Lextronic 4 voies, entièrement non programmable, achetée également en kit, y compris les servos...
Pour revenir au sujet qui nous intéresse, il est sage de se relancer avec une machine facile, sûre, peu onéreuse, supportant les mauvais traitement et ayant fait ses preuves. Ca évite les déconvenues démotivantes qui sont souvent à l'origine d'abandons précoces.

RépondreCitation
Posté : 26/10/2015 12:12
Pierre Delbouille
(@pierre-delbouille)
Membre estimable
Pierre Delbouille wrote:
Bonjour,
Voilà ce que je peux en dire.
Tout d'abord éviter à tous prix les pylônes rétractables sources de pannes en série( à moins que de s'offrir un Shambek mais le budget n'est pas le même +/- 1000€ pour commencer.
L'Easyglider est à recommander en kit à équiper soi-même pour ne pas se planter. Enfin ici chez Staufenbiel tu trouveras une plétore de modèles qui ferons l'affaire. Chaque fois il y a la version kit nu et avec servo moteur et contrôleur. A voir niveau budget souhaité.
Voici les liens.
http://www.modellhobby.de/Avion/Planeurs-et-motoplaneurs/Motoplaneurs-electriques/MULTIPLEX-EasyGlider-PRO-1-80m-BK.htm?shop=k_staufenb_f&SessionId=&a=article&ProdNr=015214226&t=3&c=31&p=31

http://www.modellhobby.de/Avion/Planeurs-et-motoplaneurs/Motoplaneurs-electriques.htm?shop=k_staufenb_f&SessionId=&a=catalog&t=3&c=31&p=31
A+ Pierre.

RépondreCitation
Posté : 26/10/2015 5:19
Louis Doucet
(@louispier)
Membre estimable

Bonjour à tous
voici un sujet que j'aime bien ,, et je suis entièrement d'accord avec l'easy star de multiplex pour les raisons déjà énumérés, j,en ai eu un ,, j'ai ré appris a voler avec cet engin ,, d'abord en 2 axe puis je l'ai modifier en 3 axes
monter avec le bon moteur , il n'y a pas de vent qu'il ne peut affronter ,,
enfin je le conseille fortement !
http://www.multiplex-rc.de/fr/produits/categorie/produits/detail/productgroup/accessoires-et-rc/productcategory/rtf-modelle/product/rtf-easystar-ii-mode-1-und-3.html?tx_lwshopitems_pi1%5Baction%5D=show&tx_lwshopitems_pi1%5Bcontroller%5D=Product&cHash=68de49f2bc9a4a908e80702885b95876

Bon vol
Louispier

RépondreCitation
Posté : 26/10/2015 11:21
Pierre Delbouille
(@pierre-delbouille)
Membre estimable

Bonjour,
Manifestement on n'a pas essayé la même version. J'ai réglé pour un copain la version 1 du planeur. Avec un permax 400 à balais une hélice non repliable et un accu de 600 mah, la moindre brise le faisait reculer. La version 2 est probablement plus aboutie heureusement puisqu'il faut lâcher 260 roro pour cette version rtf. Entre ce modèle et un Easyglider à équiper soi-même pour 80 euro je n'hésiterais pas.
A+Pierre

RépondreCitation
Posté : 27/10/2015 6:47
Page 1 / 2
Share: